Mercredi 12 mai a eu lieu, au siège de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Dordogne et dans le cadre de la Cité du Goût et des Saveurs, les concours de la ” Meilleure baguette de tradition française 2021 ” et de la ” Meilleure baguette Périgord 2021 “.

Co-organisés par la groupement d’achat professionnel RAVIR 24 et votre CMA, ceux-ci ont permis à 10 jurés de départager les productions d’une trentaine d’artisans boulangers du département (soit 10% des boulangers de Dordogne).

Une tâche à la fois ardue et plaisante pour ce jury culinaire d’un jour !

Parmi les organisateurs du concours, nous retrouvons Abel Later, enseignant au CFA des Métiers de Boulazac. Ce fut l’occasion pour ce dernier de retrouver, tout au long de la journée, d’anciens et d’actuels élèves du CFA de la CMA, leurs maîtres d’apprentissage mais aussi, et surtout, un ensemble de professionnels et d’artisans passionnés par leur métier.

Preuve, s’il en fallait, que l’artisanat local de qualité a de l’avenir, tout particulièrement en Dordogne.

Après une dégustation méthodique, quelques pauses et de nombreuses concertations, le concours s’est quant à lui terminé en toute fin d’après-midi, à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix au cours de laquelle Didier Gouraud, Président de la CMA Dordogne et Christophe Beaufils, Président de RAVIR 24, ont eu l’occasion de remercier l’ensemble des participants, artisans, membres du jury mais aussi partenaires et journalistes avant d’annoncer les noms des trois gagnants.

C’est avec un grand honneur et un plaisir immense que nous vous proposons de découvrir les trois gagnants du concours de la ” Meilleure baguette de tradition française

  • 1er Prix | Cédric Raynal, Le Fournil de la Vallée (Léguillac-de-l’Auche)
  • 2ème Prix | Rémi Bée, Maison Bée (Moulin-Neuf)
  • 3ème Prix | Quentin Bernier, Au Royaume du Pain (Champagnac-de-Belair)
Gauche à droite : Christophe Beaufils, Président de Ravir24 ; Didier Gouraud, Président de la CMA 24 ; Quentin Bernier, Au Royaume du Pain ; Cédric Raynal, Le Fournil de la Vallée ; Rémi Bée, Maison Bée.

Et pour la ” Meilleure baguette Périgord

  • 1er Prix | Jean-François Vergnolle et son apprenti Florentin Pouyadou, Le Fournil de Mélissa (Thenon)
  • 2ème Prix | Yannick Barrit, Boulangerie de Lesparat (Boulazac-Isle-Manoire)
  • 3ème Prix | Alexandre Blanchard, Boulangerie Blanchard (Coursac)

Histoire de la Baguette tradition Française

Véritable icône de la boulangerie, elle est l’image du savoir-faire à la française. Remise au goût du jour en 1993, sa fabrication est la même que celle pratiquée dans les années 1930 : un pétrissage modéré, avec une farine sans additifs et une longue fermentation permettant le développement optimal des arômes. Un façonnage délicat, respectueux de la pâte ainsi préparée, précède une cuisson précise et maîtrisée jusqu’à la sortie du four. Des matières premières de qualité, du temps et l’expertise du boulanger, sont les composants de ce produit unique. Sa spécificité lui confère un goût authentique et une excellente conservation. La Tradition, bien plus qu’une baguette, c’est la signature du boulanger !

Histoire de la baguette Périgord de la Minoterie Duchez

La Minoterie Duchez, un des derniers meuniers de Dordogne, s’est engagée dans une démarche de valorisation des produits locaux et des circuits courts : pour cela, elle sélectionne les meilleurs blés de Dordogne qui serviront à fabriquer les « baguettes Périgord ».

La « baguette Périgord » est donc une baguette fabriquée à base de farine locale de qualité et de sel de l’Ile de Ré non raffiné, pesée et façonnée à la main, issue d’une fermentation naturelle ce qui permet d’obtenir un produit avec une croute craquante et une mie crémeuse et alvéolée.