CFA DES METIERS Dordogne
L'apprentissage, un choix qui a de l'avenir !
Alimentation Bois Ameublement Beauté Machinisme Agricole, Parcs et Jardins Auto-moto-cycles Electricité & Systèmes Electroniques Numériques

- PORTRAIT D'APPRENTIE - Caroline Boulanger, de la graine de championne

Caroline Boulanger, apprentie en 2e année de CAP en mécanique moto a décidé de se frotter à la CBR 500R Cup, un format de course moto Honda intégré au championnat de France de Superbike (FSB), s’adressant aux jeunes et aux moins jeunes, qu’il s’agisse de garçons ou de filles.

Besoin de sponsors

Depuis le mois de février, Caroline se fait la main activement sur différents circuits, à Pau, à Nogaro dans le Gers et en Haute-Saintonge. Elle a convaincu son père, son frère mais également un ami ayant participé au Bol d’or, de l’accompagner.
De plus en plus de jeunes filles comme Caroline s’entraînent, mais encore trop peu disputent des championnats. Son objectif, améliorer son temps au fil des entraînements, pour parvenir à se mesurer et peut-être un jour dépasser son modèle, Amélie Triffet, championne de France féminine catégorie Honda CBR 500 Cup en 2018.
Pour cela, la volonté ne suffit pas. Le budget nécessaire à cette compétition est important pour une jeune apprentie : il comprend l’inscription à toutes les courses du championnat, mais également les frais de transport, d’hébergement, le prix d’une journée d’entraînement sur les différents circuits, soit une moyenne de 10 000 à 15 000€. Aussi Caroline cherche-t-elle des sponsors pour aller au bout de son rêve.

Même pas mal

En attendant, elle multiplie dès qu’elle le peut les entraînements, et ne se laisse pas abattre par les obstacles sur sa route. Une récente chute ponctuée de tonneaux à la suite d’un virage à 140km/h, sur le circuit de Haute-Saintonge, ne l’a nullement découragée. Après cet impressionnant accident dont elle est sortie indemne, Caroline reste concentrée, sereine et toujours autant motivée.
Sa moto, endommagée lors de sa chute a servi d’outil pédagogique à l’atelier du CFA, sollicitant les compétences des apprentis tant en mécanique qu’en carrosserie.
Très bientôt, Caroline pourra à nouveau enfourcher sa moto, reprendre ses entraînements et mettre tout en œuvre pour gagner.

C. Ribeyreix

 

- PORTRAIT D'APPRENTIE - Caroline Boulanger, de la graine de championne
Toutes les actualités